Qu’est-ce que le référencement naturel ? A quoi cela sert ?

Qu’est-ce que le référencement naturel ? A quoi cela sert ?

Qu’est-ce que le référencement naturel ? A quoi cela sert ?

Le référencement naturel représente l’ensemble des techniques appliquées pour favoriser le positionnement d’un site dans les pages de résultats des moteurs de recherches. L’effet recherché est essentiellement de stimuler le trafic sur le site. Mais cela ne s’arrête pas là. Il s’agit de développer l’affinité avec les visiteurs, c’est à dire attirer une cible particulière. Exemple : « Je suis une agence de référencement naturel, je souhaite que toutes les personnes qui cherchent un prestataire pour leur visibilité sur internet découvrent mon site internet ». D’un point de vue quantitatif, il s’agit de générer un maximum de contacts en produisant le moins d’efforts possibles. La stratégie est donc de mise tout au long du processus de référencement naturel. Ci dessus, voici la disposition d’une page de résultats Google mettant en évidence la différence de positionnement des annonces adwords et des résultats organiques :

le référencement naturel vs le référencement adwords

L’intérêt du référencement naturel :

Pour le professionnel / commerçant :

Plaçons nous du point de vue du propriétaire du site internet. Qu’a-t-il à tirer d’une stratégie de référencement naturel ? La réponse est : énormément de choses ! Tout d’abord, développer une stratégie de référencement amène à se poser des questions sur son entreprise :

Quels produits / services est-ce que je vend ? A quel problème répond ce produit / service ? Quelle est ma cible principale ? Ma cible secondaire ? Quels sont mes concurrents ? Quels sont mes avantages / faiblesses ? Quel est mon budget et quel est mon seuil de rentabilité dans cette stratégie de référencement ?

En somme : On retrouve là les questions qui ressortent dans n’importe-quelle stratégie de communication (print / web / évènementielle / …). Et c’est bien normal : développer le référencement naturel, c’est développer sa communication au travers des objectifs génériques conatifs, affectifs et cognitifs via une présence dans les moteurs de recherche. De fait, la stratégie de référencement amène le commerçant à recentrer ses objectifs et disposer d’une ligne conductrice stable.

Cela l’amène à structurer son offre et à la proposer aux bonnes personnes. La visibilité (objectif cognitif, la notoriété) va permettre au commerçant d’être tout simplement connu de sa cible. Ex : « On apprécie une boisson fraiche l’été, on connait aussi beaucoup de marques proposant des boissons désaltérantes : Volvic, Coca-cola, Orangina, Schweppes, tropicana, … ». Il s’agit juste d’être connu de sa cible dans son domaine et de le rester pour qu’au moment où la cible décide de passer à l’acte d’achat, elle se souvienne de nous et vienne consulter nos offres (et acheter, surtout). Le référencement, par l’augmentation de la visibilité sur un canal de communication où de nombreux visiteurs convergent, est donc idéal pour augmenter la notoriété d’une marque / entreprise.

 

Augmentation de la notoriete par l'acquisition de trafic de référencement naturel

 

Sur le plan affectif, la stratégie de référencement apporte un atout significatif. Nous venons de voir que par l’augmentation de la visibilité, nous augmentons la notoriété du commerçant. Mais il ne s’agit pas de mettre une publicité pour des lunettes dans les locaux d’une association d’aveugles. Au contraire, je disais en introduction de ce billet qu’il s’agit de faire le moins d’efforts possibles : on mise sur l’efficacité, on attire notre cible, point barre. Une réflexion est donc menée sur les mots-clés, aussi appelés requêtes. Ce sont ces mots ou ces expressions qui sont liés à notre activité et recherchés sur les moteurs de recherche. C’est donc une manière d’augmenter le score d’affinité du site avec ses visiteurs : Les personnes qui visitent mon site cherchent effectivement du référencement et ne sont pas là par hasard. Lors de nos prestations de référencement naturel, établir la liste de mots-clés est la toute première chose que nous faisons au début de la collaboration.

 

Le choix des mots clés permet de développer l'affinité avec les visiteurs

Visualisation de l’affinité pour un site dédié au voyage à vélo

 

Sur le plan conatif : Les moteurs de recherche, et Google plus que les autres, font tous les efforts possibles pour délivrer la bonne information à leurs utilisateurs et pour les diriger vers des sites référents et de qualité. Cela donne la vérité suivante : Un site de qualité et populaire est mieux référencé. Sur le point de vue de la qualité, c’est un des principaux leviers pour amener le passage à l’action. Avoir un site agréable, ergonomique, au bon « look & feel », qui délivre l’information dans une forme appropriée. Cela invite l’internaute à poursuivre sa navigation, à télécharger un document, à acheter, à consulter telle ou telle page… Bref, à effectuer l’action que l’on attend de lui.

 

Réalisation d'objectifs de contact par le trafic des moteurs

visualisation de l’objectif de remplissage d’un formulaire de contact pour le trafic issu des moteurs

 

Pour conclure sur l’intérêt du référencement naturel pour le e-commerçant : on démontre ici que développer le référencement naturel de son site, c’est finalement travailler sur l’ensemble des objectifs d’une bonne stratégie de communication : cognitif, affectif et conatif. Aussi, le référencement naturel (à l’instar du référencement payant comme AdWords, des régies publicitaires sur internet et des partenariats financiers entre sites) dispose d’un excellent ROI, comprenons Retour Sur Investissement. Travailler deux jours sur un billet de blog permettra peut-être de gagner 10 jours d’investissement dans une régie publicitaire. Prendre une journée pour améliorer la rapidité de chargement et l’ergonomie du site peut permettre de diminuer le taux de rebond du site de 10% et de transformer 2% des visiteurs en plus.  Ces quelques pourcentages jouent énormément sur la vie d’un site, particulièrement en matière de e-commerce. Le référencement naturel est donc un indispensable pour tout site internet ayant la moindre prétention d’exister et d’être utile au commerçant et à ses visiteurs.

 

Pour l’utilisateur / le visiteur / la cible :

Le référencement naturel d’un site consiste à l’optimiser pour la visibilité dans les moteurs de recherche. Ces optimisations vont découler d’une stratégie plus globale, se rapprochant de la stratégie de communication. Nous définissons des leviers, des freins, des avantages, des inconvénients puis, finalement, une cible de communication. Cela permet de savoir dans quelle direction aller, quelles sont nos forces et nos faiblesses pour donner à l’utilisateur final ce qu’il recherche et lui montrer la bonne correspondance de notre offre avec leur demande.

Les moteurs de recherche ne cessent d’évoluer. Depuis leur apparition, tous cherchent à évoluer, à proposer des résultats toujours plus précis, plus adaptés, plus satisfaisants à leurs utilisateurs. Les moteurs sont donc à la recherche de sites référents dans chaque thématique qui ont pour eux de présenter une information de manière complète, précise, efficace, le tout dans une interface de haute qualité. De plus, la popularité du site entre en ligne de compte. De fait, Google a notamment de nombreux algorithmes ayant chacun leur mission :

– Panda : C’est l’algorithme qui analyse le site et son contenu. Il juge de la qualité éditoriale et de l’information délivrée. Un site aux textes peu fournis, mal écrits, mal structuré ou même totalement dupliqué depuis une autre page web se voit pénalisé de par la pertinence de cet algorithme.

– Penguin : Il analyse la popularité du site. Le site est-cil populaire ? Dispose-t-il de nombreux back-links ? Est-ce une popularité « naturelle » ou artificiellement créée pour booster le positionnement dans les moteurs de recherche ? Telles sont les questions auxquelles Penguin répond.

– Caféine : Il s’agit là d’un algorithme particulier qui ne concerne pas le site en soi. Cet algorithme accélère la vitesse de traitement des pages web pour Google. Le moteur de recherches dispose donc d’un index plus fourni et plus précis des sites web et de leurs thématiques associées.

– Page Layout : Cet algorithme analyse les pages web de manière plus graphique : Comprends-t-on bien le site dès notre arrivée sur la page d’accueil ? Le texte vient-il donner de l’information à l’utilisateur au bon endroit sur la page ? N’y a-t-il pas trop de publicité au dessus de la ligne de flottaison ?  Voilà comment nous pourrions formuler les points sur lesquels l’algorithme page layout de Google se focalise.

– Colibri : Cet algorithme « complète » Panda. Il regarde notamment la thématique du site au travers de ses contenus éditoriaux. Il met ensuite en correspondance les pages des sites internet avec tout un univers sémantique. Ainsi, lors d’une recherche Google, Colibri analyse plus pertinemment la requête de l’internaute et lui délivre des résultats plus ‘humains » et moins « algorithmiques. On dit de cet algorithme qu’il répond mieux aux requêtes de type « conversationnelles » comme « Quel est le meilleur endroit pour acheter un iphone 6 ? ».

Pour l’utilisateur final, celui qui cherche sur Google, c’est l’assurance de trouver des sites de grande qualité qui répondront à ses questions

Pourquoi parler si longuement de ces algorithmes ? Car ceux-ci déterminent la précision et la qualité des résultats donnés par Google à chaque requête. Chaque algorithme (et il y a d’autres points à prendre en compte) va être le sujet d’une réflexion pour augmenter le référencement d’un site. Nous proposons donc un site optimal aux internautes. Ceux-ci sont donc satisfaits. Ils arrivent sur votre site heureux et plein de joie d’y trouver ce qu’il cherchent.

Comme on dit dans le métier : Visiteur heureux, visiteur généreux.

 

Voilà de quoi éclaircir la situation sur l’intérêt que revêt pour vous de passer par les services d’une agence de référencement naturel qui saura mettre en place les moyens nécessaires pour positionner votre site dans les moteurs de recherche.

Avis, questions, jets de pierre ? Ca se passe dans les commentaires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *